CNES Jeunes
Français English
Envoyer à un ami Imprimer

Télésanté

L’espace au service de la santé

Dispenser au plus grand nombre les meilleurs soins médicaux, mieux connaître les facteurs d’émergence et de propagation des épidémies, participer aux actions humanitaires en situation de crise, mieux gérer les catastrophes naturelles… Grâce aux communications satellitaires, à l’observation de la Terre ou encore au positionnement par satellites, les techniques spatiales permettent aujourd’hui de mieux prévenir, diagnostiquer et traiter et ceci d’une manière équitable quelque soit la position du patient sur la planète.

Depuis 1998, le CNES s’appuie sur les professionnels de santé pour développer des applications de télésanté, englobant :

  • la télémédecine : expertise, consultation, surveillance, robotique, imagerie médicale : grâce à une liaison satellitaire et une station portable, toutes ces opérations sont réalisées à distance, depuis des sites isolés ou mobiles.
  • la téléépidémiologie : en fusionnant les données sanitaires avec les données environnementales et climatiques recueillies par les satellites d’observation, on identifie les conditions favorables au développement de maladies transmissibles et leurs mécanismes de transmission : des cartes à risques peuvent être ainsi fournies.
  • la téléformation ou téléenseignement : des cours sont dispensés à distance, par exemple entre des universités françaises et africaines, grâce à des réseaux de téléformation et au développement d’applications de boîtiers permettant l’accès à des contenus interactifs.
  • la télééducationet la téléprévention : pour apprendre à mieux se soigner, une personne atteinte d’une maladie chronique, comme le diabète, reçoit chez elle des informations spécifiques. Grâce à un terminal développé par le CNES, elle a accès à un contenu interactif spécialement conçu par des médecins.

Les applications de télésanté s’articulent autour de 4 thématiques : le désenclavement sanitaire, l’environnement/climat/santé, la gestion médicale des crises, l’éducation et la formation.


A titre d’exemple, le CNES en association avec l’industrie ont développé plusieurs systèmes humanitaires destinés à être utilisés en cas de catastrophe naturelle ou de conflit, visant ainsi à optimiser les secours aux victimes : recover, mobidick, émergesat, poste de secours médical avancé … 

D’autres applications sont en cours d’élaboration ou de validation, comme la localisation de personnes dépendantes, la mise en place de terminaux de télémédecine destinés au soutien à domicile des personnes âgées.

La maîtrise des technologies spatiales favorise la capacité d’intervention dans le domaine de la santé et offre des services accessibles en tout point du globe, en toute circonstance et à moindre coût. C’est ainsi que de nouveaux outils et de nouvelles procédures destinés aux professionnels de santé ont été développés et sont aujourd’hui opérationnels.

Mise à jour : Août 2011.

actualité

benin_155.png

Le CNES équipe des hôpitaux béninois en haut débit

10 Décembre 2010

Au Bénin, 10 centres hospitaliers viennent d’être équipés de plates-formes de communication haut débit via satellite. Un dispositif qui va permettre au personnel de se former ou de demander des avis de spécialistes à distance.

201003170922_zoom_155.png

Lancement de l’opération Diabsat le 17 mai

12 Mai 2010

Un camion itinérant, des bornes interactives et des dépistages à domicile : les habitants des zones les plus reculées du Gers ne seront plus désarmés face au diabète.

Haut de la page