CNES Jeunes
Français English
Envoyer à un ami Imprimer

Un terminal terrestre pour Jason-2

28 septembre 2006
Le satellite altimétrique Jason-2 prendra en 2008 le relais de Jason-1. Il doit fournir des mesures de l’océan dans la continuité de celles effectuées depuis 1992 par Topex-Poséidon. D’ores et déjà, les terminaux terrestres utilisés pour Jason-2 sont en place. L’un d’entre eux, le terminal d’Usingen (Allemagne) est inauguré ce 28 septembre.

Des infrastructures d’excellence…

Une fois sur orbite et opérationnels, les satellites transmettent leurs données à des stations de réception au sol. Ces terminaux terrestres relaient les données qui sont ensuite traitées et distribuées aux utilisateurs.

Jason-2 n’échappe pas à la règle : une fois lancé, il enverra les informations collectées vers 3 terminaux terrestres, dont celui d’Usingen en Allemagne, qui abrite déjà les infrastructures de réception de données des missions européennes de météorologie Météosat Seconde Génération (MSG).



Le terminal d’Usingen dispose d’une excellente infrastructure de télécommunications.
Le CNES a fourni les équipements électroniques, l’antenne de réception et le radôme (abri en forme de dôme destiné à protéger l’antenne) qui ont tous été testés avec succès au début de l’année.
Ce terminal terrestre est inauguré ce 28 septembre.
Jason-2 et ses 3 terminaux terrestres.

Jason-2 et ses 3 terminaux terrestres.

La mission Jason-2 est menée en coopération entre le CNES, la Nasa, Eumetsat et la NOAA.

Eumetsat et la NOAA sont responsables des 3 terminaux terrestres*.

Ces 2 entités assurent aussi le traitement des données en temps quasi réel et leur distribution.


… pour une mission incontournable

Jason-2 est une mission d’océanographie opérationnelle qui étudie la topographie de la surface des océans.
Ce satellite doit prendre le relais de Jason-1, en service depuis 2001, et ainsi assurer la continuité des mesures effectuées par ses prédécesseurs.
Crédits : B.Maybon

Son objectif : mesurer tous les 10 jours la hauteur de la surface des océans avec une précision de quelques centimètres. Grâce à ces informations, seront établis des relevés des courants marins et des relevés du niveau global des océans qui amélioreront les prévisions de la circulation océanographique.



Les applications de la mission Jason-2 sont nombreuses : météorologie marine, aide à la navigation et surveillance du climat.
Vue d'artiste de Jason-2. Crédits : CNES

Vue d'artiste de Jason-2. Crédits : CNES

Les données transmises par le satellite éclaireront le rôle que jouent les océans dans les changements climatiques mondiaux.

Jason-2 sera placé sur une orbite basse à 1 330 km d’altitude.
Son lancement est prévu pour juin 2008 sur un lanceur américain Delta II.




* Situés en Allemagne à Usingen et aux Etats-Unis, à Wallops Island (Virginie) et Fairbanks (Alaska)
Haut de la page