CNES Jeunes
Français English
Envoyer à un ami Imprimer

Le CNES en bref

Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), le Centre national d’études spatiales (CNES) est chargé de proposer au gouvernement la politique spatiale de la France au sein de l’Europe et de la mettre en oeuvre.
Crédits : CNES

Crédits : CNES

A ce titre, il « invente » les systèmes spatiaux du futur, maîtrise l'ensemble des techniques spatiales, et garantit à la France l'accès autonome à l'espace.

Acteur majeur de l'Europe spatiale, le CNES est force de propositions pour maintenir la France et l'Europe en tête de la compétition mondiale. La participation de la France à l'Agence spatiale européenne (ESA) est également assurée par le CNES.

Il s'entoure de partenaires scientifiques et industriels avec lesquels sont réalisés les programmes spatiaux qu'il conçoit. Il est engagé dans de nombreuses coopérations internationales, indissociables de toute politique spatiale d'envergure.



 

Le CNES en chiffres *
1961 Création du CNES
2015 millions d'euros Budget annuel total, incluant la contribution de la France à l'ESA à hauteur de 755 millions d'euros
4 centres Siège (Paris), Centre spatial de Toulouse, Direction des lanceurs (Paris-Daumesnil), Centre spatial guyanais (Kourou)
2406 salariés Composés en majorités d'ingénieurs et cadres et répartis dans les 4 centres.
Paris siège : 187- Paris Daumesnil : 228 - Kourou : 268 - Toulouse : 1723
63,7 % / 36,3 % Répartition hommes/femmes
5 grands thèmes d'application Accès à l'espace ; Terre, Environnement, Climat ; Applications grand public, Sécurité et défense, Sciences spatiales et préparation de l'avenir


* Chiffres issus du rapport annuel 2011.

 
Haut de la page